Des professionnels de la santé mentale au Etats-Unis sont suffisamment préoccupés par les propos du Président Donald Trump, qu'ils ont décidé d'exposer leur analyse sur le site A Duty To Warn. Ces psychiatres se sont basés sur le langage du Président pour établir le diagnostic. D'après eux, il est qualifié de :

  1. Narcissique malveillant;
  2. Paranoïaque;
  3. Souffrant d'un trouble de la personnalité anti-sociale;
  4. Sadique.

Ils ajoutent que cet ensemble forme le profil le plus dangereux pour un dirigeant. Ces caractéristiques seraient acceptables pour un enfant de 6 ans, mais assurément pas pour un adulte en charge de la présidence des Etats-Unis.